Environnement

L’affaire climat est une ASBL qui souhaite attaquer en justice nos gouvernements pour leur inaction face au réchauffement climatique. Plus de 30.680 citoyens ont signé pour devenir "co-demandeurs". Nous avons posé quelques questions à l'un d'eux, Nicolas Lemoine.

La COP22, ça ne vous dit rien ? Mais si, vous vous rappelez sûrement le dossier du Bulles Vertes 51 où on vous racontait l’Accord - historique - de Paris de décembre 2015 avec l’engagement de 175 États face aux changements climatiques. Marrakech devait être « la COP de l’action » ou encore « la COP de l’Afrique ». Que s’est-il vraiment passé ?

La COP21 a eu lieu du 30 novembre au 12 décembre 2015 à Paris. Le 22 avril 2016, 175 pays signent l’accord sur le climat à l’ONU. Pour Ban Ki-Moon, secrétaire général, « c’est un moment historique ». Le moment pour Bulles Vertes de revenir sur ce qu’a été la COP21 et ses enjeux.

En 2050, d’après l’ONU, si rien n’est fait d’ici là, il y aura 250 millions de réfugiés climatiques.

Dans le cadre du festival du film d'amour de Mons (FIFA), dans la catégorie coopération au développement, que j’ai eu la chance d’appréhender la thématique des agro-toxiques à travers un film magnifique de Diego Martinez Vignatti, « La tierra roja ».

Notre comité organise des mobilisations politiques et des actions juridiques pour empêcher l'urbanisation irréfléchie et aberrante du plus grand espace vert d'Ixelles, le campus de la Plaine (ULB).

« XL en Transition » est un groupe d’habitants voulant créer du lien entre les personnes et l'environnement via des actions concrètes, locales et conviviales. J’y coordonne des activités, j’aide à lancer des projets et assure la communication avec différents acteurs.

J&N sensibilise les jeunes à l'environnement et à la nature par des camps, des activités et des formations d'animateur nature. Je suis président de l’association, je gère les équipes de bénévoles et les employés. Je travaille à court, moyen et long terme. J’y travaille bénévolement environ 2 heures par jour.

A l’heure où certains surfent déjà sur la poudreuse, l’envie m’est venue de vous parler de la “Wilderness”. La “wilder” quoi? La Wilderness! “Born to be wild”*, ça vous rappelle quelque chose?

par 

Il est doux, chaud et extrêmement pratique. Regardez votre étiquette de pull, la matière de vos essuies de cuisine, le textile utilisé pour les compresses stériles, le tampon utilisé pour appliquer votre produit de beauté ou un désinfectant. Le coton est omniprésent et s’est imposé partout dans nos vies devenant irremplaçable… Ou presque !

Pages

Subscribe to RSS - Environnement