Engagement

Bulles vertes, Le magazine que tu tiens entre tes mains, est un trimestriel publié par Empreintes, une asbl d’éducation relative à l’environnement.

« Capitalisme » c’est un mot que vous entendez régulièrement, non ? Mais concrètement, que veut-il dire? Pourquoi déchaine-t-il tant les passions ? Est-il toujours d’actualité ?

L’ASBL Empreintes, c’est de nombreuses formations, actions, outils, visant à sensibiliser chacun sur son environnement, et cela depuis plus de 30 ans.

Et depuis peu, un tout nouveau projet voit le jour : le groupe d’action d’Empreintes.

Le 11 juillet dernier, 130 BIG JUMPS ont eu lieu partout en Europe. Namur aussi est dans la vague: des dizaines de « sauteurs » ont rejoint les bords de Meuse: sur la plage d' Amée à Jambes, mais aussi au Royal Club Nautique Sambre & Meuse.

par 

Cet été, Empreintes a organisé un séjour résidentiel de 5 jours au contact de la nature pour des ados en situation de précarité. En partenariat avec l’AMO Passages*, une quinzaine d’ados se sont retrouvés dans un endroit coupé du monde, situé à deux kilomètres de la première route macadamisée, dans une prairie sans électricité et sans eau courante.

Qu’il est bon de savoir se reposer sur ce que nos prédécesseurs ont dit ou fait. Une citation est souvent une bonne porte d’entrée pour une réflexion plus large. On la lit. On s’y arrête le temps nécessaire à sa pleine compréhension. On crée des liens. Dans sa tête.

Mondialisation, baisse du pouvoir d'achat, chômage, délocalisation, spéculation, exploitation, OGM ... Quel point commun à tous ces maux ? Peut-être qu'on se sent impuissants face à eux... Comment faire face aux produits chimiques dans l'agriculture ? Comment favoriser un accès équitable à l'éducation et au savoir ? Que faire face à l'augmentation des prix ?

Alors qu’ils auraient pu se la couler douce ou profiter de la poudreuse, ce sont plus de 80 jeunes, tous âgés entre 17 et 26 ans, qui ont décidé de consacrer leur semaine de Carnaval au XVe Parlement Jeunesse (PJ). Une expérience différente d’une semaine aux sports d’hiver, c'est sûr !

Depuis plus d’un mois, des dizaines de campements d’ « indignés » apparaissent sur les places d’Europe. Qui sont-ils? Que demandent-ils ? S’agit-il de jeunes chômeurs qui se contentent de s’indigner en campant sur des places publiques? Ou plutôt, comme d’autres le pensent, du début d’une révolution ?

Oriane Philippe, 21 ans, a rejoint le mouvement des Indignés : “C’est mon devoir d’y participer”.

Pages

Subscribe to RSS - Engagement