Action

« Indignons-nous ! » se réfère à cet adage que nous a laissé le grand résistant Stéphane Hessel. « Quand quelque chose vous indigne comme j'ai été indigné par le nazisme, alors on devient militant, fort et engagé. On rejoint ce courant de l'histoire et le grand courant de l'histoire doit se poursuivre grâce à chacun. »

Parfois, pour faire valoir ses droits ou ceux des autres, il faut résister, aller contre un mouvement dominant. La majeure partie du dossier est consacrée à la désobéissance civile et un article présente le boycott comme une forme de résistance légale.

Deux euros cinquante, c'est la somme nécessaire pour constituer un repas équilibré à offrir à un sans-papiers, actuellement pourchassé partout à Bruxelles. Cette initiative citoyenne récolte les dons en vue de préparer les repas. Itsik nous explique en quoi la solidarité la plus élémentaire est un devoir citoyen.

Certains déchets plastiques de la maison n’ont aucune possibilité de recyclage. Pas de seconde vie pour tout un tas d’objets qu’on utilise au quotidien, ou presque, est-ce synonyme de fatalité ? Pas forcément ! Avec nos deux mains, un peu d’inspiration, quelques bricoles on peut facilement remplacer ces objets en les créant soi-même.
Aujourd’hui, voyons comment faire une éponge japonaise, aussi appelée Tawashi, à utiliser aussi bien à la salle de bain qu’à la cuisine, à l’aide de nos vieux t-shirts.

Consommer autrement et produire moins de déchets, pour Claire (26 ans), ingénieur civil des constructions, c’est possible ! Elle nous parle de son engagement et des alternatives qu’elle met en place au
quotidien.

Depuis 2014, des Volont'ErE d'Empreintes investissent le Village des Possibles d'Esperanzah! Cet été, Doriane, Evan, Hadrien, Laura, Marie, Marine x2, Nadège, Thibault, Tim et Yann ont eu carte blanche pour choisir leur thème d'action et les manières de mobiliser les festivaliers durant 3 jours sur leur stand...

S’engager dans une cause qui nous tient à cœur c’est faire un pas, montrer son désaccord, se positionner mais aussi être plus en paix avec soi-même. Informée par ses études en urgence humanitaire et interpellée par la condition des migrants à Calais, Alice Balt a décidé de postuler comme bénévole pour se rendre sur place.

Nous essayons de mobiliser 10.000 belges vers la Marche climatique et les Climate Games à Paris, en marge de la COP21, afin de réclamer un accord juste et ambitieux.

Je suis membre de la locale de « Tout Autre Chose », un mouvement citoyen qui a pour but de dénoncer l'austérité et de promouvoir les alternatives en permettant aux citoyens de réinvestir le débat public.

otre objectif est de sensibiliser et fédérer les jeunes autour des enjeux climatiques, par exemple avec une fausse tour Eiffel sous les eaux. Pour moi c’est un lieu de rencontre où on peut brainstormer et organiser notre voyage vers Paris en consolidant mon engagement citoyen dans la lutte contre les changements climatiques.

Pages

Subscribe to RSS - Action