Le "RZO étudiants" est un projet d'Empreintes qui vise à connecter et renforcer les initiatives étudiantes pour un monde plus juste, plus vert et plus solidaire en Wallonie et à Bruxelles. Coup de projecteur sur les dernières activités!

Les stéréotypes autour des genres sont légion dans notre société, des standards esthétiques aux règles d'écriture. Ils entretiennent des inégalités qui peuvent avoir de lourdes conséquences... Mais avant de rentrer dans le débat, revoyons ensemble ce que l'on entend par "genre".

Deux euros cinquante, c'est la somme nécessaire pour constituer un repas équilibré à offrir à un sans-papiers, actuellement pourchassé partout à Bruxelles. Cette initiative citoyenne récolte les dons en vue de préparer les repas. Itsik nous explique en quoi la solidarité la plus élémentaire est un devoir citoyen.

Être respectueux de l'environnement tout au long de sa vie, c'est très bien! Continuer à l'être lorsqu'on décède, c'est encore mieux! C'est le principe de l'humusation.

Aider des structures sociales à proposer une alimentation de qualité, c'est possible grâce à Courchouette: une super idée qui a germé dans la tête de quelques jeunes!

Pour notre santé, peut-on accorder une confiance aveugle dans les produits industriels? Une chose est sûre: quand on réalise soi-même un produit, on sait ce qu'on a mis dedans!

Violences faites aux femmes, harcèlement... Les citoyen.ne.s estiment le plus souvent qu'ils ou elles ne contribuent en rien à ce problème de société. Mais il se pourrait bien que des actes apparemment insignifiants entretiennent ce fléau.

C’est à Louvain-La-Neuve, le 1er mai 2017, que le G100 a démarré. Au départ, l’Esplanade, le centre commercial de Louvain-La-Neuve, prévoit de s’agrandir. L’indignation… Une étincelle, bientôt un brasier ! De là est né le G100 : l’AGL a décidé de tirer 100 personnes au sort parmi des étudiants, des habitants et des travailleurs pour véritablement lancer le débat.

Depuis Béa Johnson, qui a lancé le mouvement aux États-Unis, ils sont de plus en plus nombreux à adopter la démarche Zéro Déchet en appliquant le principe des 5 R au quotidien ; refuser, réduire, réutiliser, recycler et composter. Quelles sont les motivations de ces personnes s'engageant au quotidien ? En quoi cela consiste ? Est-ce un phénomène de mode ?

Bulles Vertes est parti à la rencontre de Sarah Calicis, qui nous présente « Slow Waste », une nouvelle association qui est née à Namur en mars 2017 ! Leur souhait est de sensibiliser à la réduction des déchets, mais sans pression ni jugement, chacun y va à son rythme. Notre mascotte "Mollo" a d’ailleurs pour devise « Allons-y doucement sur les déchets ».

Pages