Récits de Tilonia : quand l’énergie donne le pouvoir

Les Récits de Tilonia m’ont fait vibrer tant sur leur forme que sur leur contenu. Autant par la dynamique de construction de ce projet de fin d’études de Master à l’IHECS que par son objectif ambitieux : mettre en lumière un exemple où « l’énergie donne le pouvoir ».

Derrière ce webdocumentaire, il y a Alexandra Deschamps, Julie Sacré, Olga Henrad, Doriane Manet et Athéna Lefebvre qui y ont travaillé pendant 1 an et demi. Pour concrétiser leur projet, elles ont dû mener une campagne de crowdfunding sur la plate-forme Kisskissbankbank. Et en plus de ça, elles ont gagné une bourse organisée par Canon leur permettant d’emprunter du matériel de qualité.

Tilonia, c’est un petit village du Rajasthan, en Inde, où se trouve le Barefoot College. Une école un peu spéciale qui accueille des femmes peu qualifiées de différentes zones rurales du monde entier, même si c’est avant tout une initiative locale. En seulement 6 mois de formation, des femmes ne parlant pas la même langue et ne sachant pour la plupart pas écrire, apprennent à installer et réparer des panneaux solaires, à fabriquer un réseau électrique, etc. Depuis sa création, le Barefoot College a formé 750 femmes qui ont électrifié 500.000 personnes !
On parle ici des « Récits » de Tilonia car ces 5 étudiantes ont voulu mettre sous les feux des projecteurs le parcours de plusieurs femmes, souvent illettrées, et l’émancipation qui résulte de la formation qu’elles reçoivent.

Concrètement, ces Récits de Tilonia sont hébergés dans un webdocumentaire, c’est-à-dire non pas un documentaire linéaire mais un site internet où on peut voyager dans différentes thématiques pour questionner notre notion occidentale de l’ « émancipation ». Découvrez les « Solar Mama’s », des femmes de pays et continents différents. Roseline du Libéria vous parle de la formation à la santé et à l’indépendance financière. Telvis de Colombie vous explique comment s’émanciper des hommes et de la politique. Béatrice du Sénégal vous intéressera aux représentations sociales à travers la religion. À terme, ces 5 étudiantes souhaitent développer un site internet mêlant vidéos, photographies, textes écrits… Elles veulent développer un outil didactique et informatif qui utiliserait l’exemple du Barefoot College pour sensibiliser le citoyen et l’inciter à adopter une autre vision des choses, pour comprendre comment vivent d’autres populations.

Le site hébergeant ce wedocumentaire est encore en cours de construction, en attendant, consultez leur page : https://www.facebook.com/recitsdetilonia/