Jeune et coopérateur?

Dans un univers économique qui doit évoluer, les coopératives représentent une alternative intéressante à bien des égards. Quentin, porteur de projet au sein de Neibo, la première coopérative belge de telecom, nous l’explique à travers ses réponses.

Quel est le principe des coopératives ? En quoi cela est-il différent d’une entreprise classique ?
La philosophie qui sous-tend la coopérative est celle d’une association pour répondre à un besoin collectif. Le but est donc plutôt de créer notre propre service, là où une société privée cherche le profit par un service vendu.
Comment cela se traduit chez Neibo ? Quel est l’intérêt pour les « clients » et pour la société ?
Chez Neibo, nous avons choisi la forme la plus démocratique dans les coopératives : une personne égale une voix. Ceci signifie qu’à l’assemblée générale, vous aurez le même poids pour les décisions, que vous ayez pris une ou cent parts. Notre volonté est d’offrir une transparence complète aux coopérateurs et ce sont les coopérateurs qui choisiront à quoi sont alloués les bénéfices.
Vous redistribuez une partie des bénéfices dans des projets éthiques, locaux et durables. Comment choisissez-vous ces projets ?
Une charte de sélection des projets est actuellement en cours de rédaction et sera proposée aux coopérateurs pour validation. Ce sont donc in fine les coopérateurs qui définiront les critères de sélection des projets.
Comment l’idée de créer Neibo est-elle apparue ?
Cela fait longtemps que je m’intéresse aux coopératives. Ce modèle est déjà bien présent par exemple dans l’alimentation (Beescoop, Paysans-Artisans, Agricovert,…) et l’énergie (Nosse Moulin, éole-lien entre autres regroupées dans Rescoop). La téléphonie mobile est un service que nous utilisons tous. Je me suis demandé : « Pourquoi pas ? ».
Est-ce facile pour un groupe de jeunes de lancer une coopérative ?
Oui, c’est un modèle qui se répand de plus en plus. Il y a pas mal de structures d’accompagnement qui peuvent aider à construire le modèle désiré pour la coopérative. Je pense ici à la SAW-B ou encore Financité.
Comment devenir coopérateur de Neibo ?
C’est très simple, vous pouvez visiter notre site www.neibo.be. En plus d’obtenir toutes les explications concernant le projet, vous trouverez un lien pour devenir coopérateur en quelques clics et pour 20€ !