La connexion RZO

Le « RZO », trois lettres et un objectif simple: mettre en lien les initiatives étudiantes qui se bougent pour un monde plus juste plus solidaire et plus respectueux de l’homme et de l’environnement. Mettre en lien pour se renforcer mutuellement, pour partager ce qui fonctionne bien, ce qui fonctionne moins. Mettre en lien pour se former, pour s’appuyer les uns les autres.

Et les valeurs du RZO et des initiatives qu’il réunit, une dizaine d’étudiants ont su les retrouver dans le festival Esperanzah! l’été dernier. Armés de notre bonne humeur, des trucs des uns, des astuces des autres, nous avons créé et tenu un stand parmi les associations réunies au « Village des Possibles ». On y a mis tout ce qui nous tenait à cœur pour sensibiliser les festivaliers à l’impact des consommations individuelles sur le réchauffement climatique : un coin discu-thé pour l’accueil et la rencontre, des jeux de kermesse pour la bonne ambiance, et enfin une idée d’engagement pour chaque festivalier peinte à l’encre végétale. Le tout dans le patchwork d’énergie positive et d’optimisme que porte Esperanzah!. On y retournerait bien l’an prochain…

Le RZO était également présent ce 19 octobre à Namur : nous avons sensibilisé des étudiants au problème des pesticides. Le Kotélocal et le Kotéjardin, kots-à-projet de Namur, ont proposé un petit quizz sympa, des infos sur les effets néfastes des pesticides et des pistes d’action. Les étudiants étaient invités à acheter des fruits et légumes locaux et bio, en recevant des kits zéro déchet de plantes à faire pousser chez eux ou encore en assistant avec nous à la projection de « Circle of Poison » au festival Alimen’Terre.

Une semaine bien chargée pour le RZO car le samedi 21 octobre se tenait aussi la première journée de rencontre du RZO 2017-2018 ! L’occasion pour des étudiants de différentes universités et Hautes Écoles de se rencontrer et présenter leurs projets respectifs. Un environnement favorable aux collaborations !

Enfin, le premier week-end de novembre, des étudiants sont allés à Bonn avec le RZO pour la COP23. Ils reviennent avec plein de choses à partager sur la justice climatique ! Il faudra d’ailleurs qu’on vous en reparle !

Bref, un été et une rentrée bien chargés pour le RZO. On crée des ponts entre les projets, mais aussi entre différents niveaux d’action : des choix de consommation personnels jusqu’aux grands accords internationaux !