38

Date: 
Juillet - août - septembre 2012

On croyait les luttes sociales éteintes, les peuples – opprimés ou solidaires de ces derniers – endormis sous les monticules de confort dont la société de consommation nous abreuve tous les jours. Il n'en est rien.

S'attacher à la voie ferrée qu'emprunte le train nucléaire, pique-niquer gratuitement dans un supermarché pour protester contre la vie chère, faucher les plants d'OGM... c'est désobéir! Pacifistes, objecteurs de conscience, altermondialistes, anti-pub... Quelles actions, quelle légitimité, quel impact pour ces actions?

En mai 2012, Empreintes a collaboré aux trois journées d'animations Arc-En-Ciel aux Grottes de Han. L'occasion de parler biodiversité, énergie et tri des déchets avec des jeunes en situation de fragilité.

Ces rencontres portent bien leur nom. Organisées tous les deux ans par le Réseau Idée, c'est l'occasion, pour une centaine d'animateurs, de formateurs, d'enseignants, d'éco-conseillers... de suspendre le temps pendant trois jours. Objectif : échanger des pratiques, se connaître et construire ensemble d'autres possibles.

On vous avait déjà parlé d'éco-tartufferies dans nos lignes*. Eh bien, c'est reparti ! Cette fois, c'est local. La capitale wallonne vient de se munir, depuis fin avril, de 240 vélos partagés.

Le Conseil de la Jeunesse a un souhait : « Les mercredis sans pub ».
En plus de sa portée symbolique, le projet lance le débat.

Marie, 23 ans, s’investit comme volontaire dans l’Espace Migrants de la Croix-Rouge de Bruxelles

« Le rire est le propre de l'Homme », disait Rabelais. Mais l'humour est un art difficile... Il n'est pas donné à n'importe qui de trouver les mots qui font rire. Certains s'y sont déchiré les zygomatiques...

Subscribe to RSS - 38