Stéphanie de Tiège

Après des études d'assistante sociale et une formation d'Eco-conseillère, Stéphanie travaille dans différentes structures associatives avant de rejoindre Empreintes et plus particulièrement le département mobilisation.
Elle y est en charge des projets Environnement et précarité, mobilité.

Eco Watchers, c’est une dizaine d’adultes en situation de précarité énergétique qui se rassemblent une fois par mois durant une année pour échanger leurs savoirs et leurs expériences sur les questions d’énergie.

Parler de son vécu, ce n’est pas toujours simple n’est-ce pas ? C’est pourtant ce qu’a fait quelques personnes issues de différents groupes Eco-Watchers.

Ces rencontres portent bien leur nom. Organisées tous les deux ans par le Réseau Idée, c'est l'occasion, pour une centaine d'animateurs, de formateurs, d'enseignants, d'éco-conseillers... de suspendre le temps pendant trois jours. Objectif : échanger des pratiques, se connaître et construire ensemble d'autres possibles.

Ils sont neuf… Neuf adultes étrangers ou d'origines étrangères issus tout droit de la Hongrie, de la Macédoine, du Venezuela, de Sierra Léone, d'Irak, de Turquie, de Syrie et de Lettonie... Neuf personnes en apprentissage du français au sein de l'asbl Vis à Vis à avoir vécu pour sa première édition le projet Playmobville, un nouveau dispositif abordant de manière active et ludique la mobilité à Namur !

Subscribe to Stéphanie de Tiège