Marie Pierret

Avez-vous remarqué les rayons du soleil plus soutenus, le retour des fleurs? … pas de doute, c’est le printemps ! Et, que l’on ne s’y trompe pas, après le printemps viendra l’été… Alors sans complexe, parlons de vacances… mais à notre façon, comme d’habitude !

A l’heure où certains surfent déjà sur la poudreuse, l’envie m’est venue de vous parler de la “Wilderness”. La “wilder” quoi? La Wilderness! “Born to be wild”*, ça vous rappelle quelque chose?

La Wallonie, terre de culture et terre d’élevage. Quelques grandes villes dynamiques et chaleureuses où il fait bon guindailler et aussi se cultiver, un sillon Sambre et Meuse anciennement florissant et semblant maintenant décalé par rapport aux champs de grandes cultures qui l’entoure.

Tiphanie (26 ans) et Sam (34 ans) habitent la région namuroise et partagent les mêmes passions : la nature et le goût des choses simples. L’année passée, ils ont choisi de passer leurs vacances d’été en Belgique et sont bien décidés à pédaler sur les routes de campagne cette année encore !

Pour beaucoup, l’organisation politique ne semble plus en mesure de faire face aux besoins de l’ensemble des citoyens, voire de la société belge.

Le Belge mange du poisson une fois par semaine et cette tendance de consommation est à la hausse. Au niveau mondial, elle a augmenté de 70 millions de tonnes par rapport à 1950.

Subscribe to Marie Pierret