Gaël Nassogne

Bulles Vertes est parti à la rencontre de Sarah Calicis, qui nous présente « Slow Waste », une nouvelle association qui est née à Namur en mars 2017 ! Leur souhait est de sensibiliser à la réduction des déchets, mais sans pression ni jugement, chacun y va à son rythme. Notre mascotte "Mollo" a d’ailleurs pour devise « Allons-y doucement sur les déchets ».

L’été. Les après-midis ensoleillés et les longues soirées. Une période idéale pour aller se promener dans les bois et y admirer les mille et une beautés que la nature a à nous offrir. Et pourquoi ne pas y récolter quelques fraiches feuilles des arbres qu’on aura admirées pour réaliser de belles impressions sur nos tissus ? De quoi en faire des créations uniques et poétiques.

Ce nouvel outil pédagogique recueille 30 fiches permettant aux animateurs de mouvements de jeunesse de faire vivre des activités dans deux lieux qu’ils ont l’habitude de fréquenter : la forêt et les abords de rivière.

Douter de quelque chose reste un réflexe utile. Le dossier de ce numéro 55 se penche sur cette méthode d’argumentation qui n’est pas nouvelle mais en pleine recrudescence : le conspirationnisme.

Cette année, la société allemande de produits pharmaceutiques Bayer a acheté la compagnie Monsanto pour la bagatelle de 59 milliards d’euros. D’après le journal Le Monde, la transaction « est l’une des plus importantes fusions-acquisitions engagées dans le monde depuis le début de l’année . »

2007 : les premiers signes de la crise financière mondiale apparaissent. Isabelle Fremeaux et John Jordan, l’une chercheuse et l’autre artiste, prennent alors la route et décident d’aller à la rencontre de personnes, de projets et de communautés peu ordinaires.

Certains déchets plastiques de la maison n’ont aucune possibilité de recyclage. Pas de seconde vie pour tout un tas d’objets qu’on utilise au quotidien, ou presque, est-ce synonyme de fatalité ? Pas forcément ! Avec nos deux mains, un peu d’inspiration, quelques bricoles on peut facilement remplacer ces objets en les créant soi-même.
Aujourd’hui, voyons comment faire une éponge japonaise, aussi appelée Tawashi, à utiliser aussi bien à la salle de bain qu’à la cuisine, à l’aide de nos vieux t-shirts.

Subscribe to Gaël Nassogne