Charlotte Préat

Charlotte Préat est chercheuse à l'Université de St-Louis dans le cadre d’un projet PReCoM & CASPER sur les pratiques culturelles et numériques de jeunes scolarisés dans l’enseignement primaire et secondaire. Elle travaille également à l'Arc à Namur, une association d'éducation permanente, sur des questions de santé et d'environnement. Elle est diplômée en information et communication. Par intérêt pour les médias et les TIC, elle s’est familiarisée aux enjeux sociotechniques du multimédia ainsi qu’à ceux de l’éducation aux médias et par les médias. Elle est également brevetée en écopédagogie, ce qui lui a permis d’expérimenter et de mettre en pratique des stratégies pédagogiques actives et des méthodes de travail coopératives. Elle s'implique activement dans plusieurs associations environnementales, dont le RCR.

Charlotte est actuellement rédactrice de Bulles Vertes !

Depuis Béa Johnson, qui a lancé le mouvement aux États-Unis, ils sont de plus en plus nombreux à adopter la démarche Zéro Déchet en appliquant le principe des 5 R au quotidien ; refuser, réduire, réutiliser, recycler et composter. Quelles sont les motivations de ces personnes s'engageant au quotidien ? En quoi cela consiste ? Est-ce un phénomène de mode ?

Pour se rendre à l’autre bout du monde, à moins de ne vraiment pas être pressé, prendre l’avion s’avère nécessaire… Mais on le sait, ce n’est pas ce qu’il y a de plus écologique : on consomme beaucoup de pétrole, sans parler des gaz à effet de serre émis, dont le CO2 fait partie.

Consommer autrement et produire moins de déchets, pour Claire (26 ans), ingénieur civil des constructions, c’est possible ! Elle nous parle de son engagement et des alternatives qu’elle met en place au
quotidien.

De nos jours, face à une économie qui s’essouffle et face à un gouvernement qui n'est plus en capacité d'assurer lui-même tous les services à la population, le volontariat s'impose comme une remarquable capacité d'adaptation, il s’insère dans une structure collective et traduit le désir profond de la population de réinventer et retisser le lien social, proposant alors une autre manière de vivre, plus agréable et plus solidaire.

Démocratie. Actuellement, le mot a tendance à être galvaudé. Si bien qu’il a tendance à perdre de sa substance. Hors de question d’être contre la démocratie ! Sur ce point, beaucoup d’acteurs se rejoignent. Mais qu’en est-il de la démocratie dite représentative ?

Tu as entre 16 et 25 ans ? Tu aimerais suivre une formation pour devenir animateur/trice ou guide nature ? Tu as déjà fait quelques recherches et tu t’y perds face aux nombreuses possibilités en termes de formations ? Alors la nouvelle brochure d’Empreintes est faite pour toi !

Subscribe to Charlotte Préat